Rechercher
  • nathyamb

Les attributs du progrès

Dernière mise à jour : févr. 16

Quand il s’agit des technologies, nous Africains sommes toujours prompts à nous approprier celles des autres: téléphones, voitures, montres, tablets, jeux etc. On est chaud-chaud pour avoir le dernier modèle.



Mais quand je m’étonne de notre incapacité à s’approprier ou à s’inspirer du modèle démocratique et institutionnel qui fonctionne dans ces pays et qui permet la création et la production de ces gadgets qui nous plaisent tant, dont certains nous sont devenus quasi indispensables, il y en a toujours qui viennent me sermonner en disant qu’on est seulement indépendants depuis 60 ans, qu’il faut se laisser le temps, que pour les autres-là, ça ne s’est pas construit en quelques années, patati, patata... Mais laissez-vous donc aussi le temps pour les voitures, les ordinateurs et les PlayStation, et retournez à ce que vous aviez avant-avant, ou bien?


D’autres parties du monde ont été elles aussi colonisées, dominées, exploitées. Ce n’est pas une situation qui est unique à l’Afrique. Mais les populations là-bas ont réussi à sortir de leur position défavorisée pour s’imposer partout dans les domaines technologiques, scientifiques, économiques, diplomatiques et militaires.


Quand j’étais enfant, à l’époque où la guerre froide battait encore son plein, les migrants qui fuyaient les “dictatures asiatiques” pour trouver asile et refuge en Europe - on les appelait les “boat people” car ils arrivaient par pirogues/bateaux- faisaient pleurer dans les chaumières occidentales.


Et pourtant, depuis les années 1990, à partir du moment où le Vietnam, comme la Chine, a libéré le commerce et mis en place l’économie sociale de marché, ces vagues migratoires en provenance de l’Asie ont cessé. Aujourd’hui, ce sont les populations de ces zones qui constituent la clientèle privilégiée et cajolée des grands magasins et enseignes de luxe européennes!


De nos jours, les boat-people viennent principalement d’Afrique et n’attendrissent plus personne en Europe. Alors cessons de nous apitoyer et apprenons à tirer les leçons de ce qui s’est passé: Samsung et Hyundai sont coréens, Toyota et Toshiba sont japonais. Là où la Côte d’Ivoire produit péniblement un maximum de 400 kg de cacao à l’hectare, le Vietnam en produit 2 tonnes. Les Chinois envoient des missions spatiales sur Mars et sont les pionniers de la 6G.


Il faudra bien qu’un jour ou l’autre, les masses en Afrique comprennent que le niveau de vie, la qualité de l’école, de l’hôpital et du tribunal, le prix du médicament, de l’électricité, de la popote, la capacité à innover, à s’industrialiser et à créer de l’emploi, dépendent de la politique et du cadre institutionnel des pays concernés.


Et il faudra bien que ces masses en Afrique se décident à s’engager en politique pour ne pas laisser ce domaine aux plus médiocres et aux plus nuisibles, nous condamnant ainsi à subir les conséquences des choix des plus nuls d’entre nous, et à être éternellement des spectateurs défavorisés de notre propre vie et de la chaîne de consommation, au lieu d’être les acteurs de notre propre développement, des producteurs de prospérité et de bonheur pour nous-mêmes et pour les autres. Soyons le changement auquel nous aspirons. Toi qui me lis, change et engage-toi dans ce combat pour le progrès!


Nathalie Yamb

#LaDameDeSochi 🐝💛



475 vues

Posts récents

Voir tout